Jumeaux : conseils d’organisation et aides spécifiques

à retenir

La gémellité est une expérience magique, unique, merveilleuse, mais celle-ci implique une sérieuse organisation, et un minimum d’aide, au risque de se laisser rapidement dépasser.

Accès rapide :
Sélectionner un chapitre

16 accouchements sur 1000 en France donnent naissance à deux enfants, donc un peu plus de 3 enfants sur 100 sont des jumeaux. Si vous venez d’apprendre que votre grossesse est gémellaire, vous n’êtes donc plus tout à fait une exception, et réjouissez-vous : une très belle aventure vous attend.

A ce sujet, les parents de jumeaux sont unanimes : la gémellité est une expérience magique, unique, merveilleuse, mais celle-ci implique une sérieuse organisation, et un minimum d’aide,  au risque de se laisser rapidement dépasser. Voici des conseils vécus par une maman de jumeaux.

 

CONSEILS D’ORGANISATION

1-    L’équipement indispensable

Avec deux bébés, on ne se rend pas compte à quel point l’organisation de la maison est importante. Pour se simplifier la vie bien sûr  -hélas, vous n’avez pas 4 bras-  mais aussi pour éviter les situations de stress. Il arrivera souvent que vos deux bébés pleurent (ou hurlent !) en même temps. C’est à ce moment là que vous réaliserez à quel point certains détails sont stratégiques.

-         Ascenseur

Idéalement, déménagez tout de suite si vous habitez dans un immeuble sans ascenseur.

Autant un bébé sans ascenseur, c’est envisageable,  autant deux, c’est très difficile.

 

-         Sèche-linge

Vous avez déjà une machine à laver, mais vous vous posez la question du sèche-linge ?

N’hésitez plus une minute. A moins que vous n’ayez vraiment pas de place, le sèche-linge vous sauvera la vie. 1 à 2 machines par jour c’est ce qui vous attend ! Vous n’aurez ni le temps d’étendre avec amour leur joli petit linge (en plus du vôtre), ni le temps de le repasser.

 

-         2 transats permettant de bercer

Les transats sont utiles dès les premiers jours. Même si les bébés passent quasiment tout leur temps à dormir au départ, il y a les biberons, le bain, les petits moments de détente, les visites de votre entourage, etc … Il est donc indispensable de pouvoir « poser » l’un des deux bébés quelque part lorsque vous en avez un dans les bras. Et même, vous verrez qu’il y aura des tas de moments où installer les deux dans leurs transats respectifs vous simplifiera la vie. En cas d’urgence –par exemple, si vos bébés ont faim exactement en même temps- vous pouvez donner les 2 biberons simultanément, vos jumeaux étant confortablement installés dans leurs transats.

La bonne idée ensuite est d’acheter des transats avec système de bascule. Cela permet par exemple de donner le biberon du premier (dans les bras, c’est toujours mieux), tout en faisant patienter le deuxième en le berçant (votre pied bascule le transat). Et inversement, quand vous donnez  le biberon du deuxième, le premier est en position idéale, quasiment assis, pour digérer tranquillement, puis commencer à se rendormir.

 

-         2 berceaux à roulettes (pour 0 à 6 mois)

Les roulettes peuvent paraître un détail, mais comme pour les transats à bascule, cela devient stratégique quand on a des jumeaux. En rentrant de la maternité, vous serez sans doute à 14  biberons en tout par 24h, avec des heures similaires pour vos 2 bébés. Mais il est possible que l’un de vos deux petits se cale rapidement sur 6/jour, quand l’autre sera toujours à 7. Et hop, tout le planning se décale ! Les tétées ne peuvent plus avoir lieu en même temps, ce qui sous-entend des réveils/endormissements à des heures différentes entre chaque. Pour ne pas réveiller celui qui dort à poings fermés pendant que l’autre réclame bruyamment, il faut donc les séparer. Ainsi, pendant la journée, comme pendant la nuit, l’un des deux berceaux reste dans la chambre des bébés, quand l’autre roule dans la chambre des parents, par exemple.

 

-         2 postes de change : 1 dans la chambre des jumeaux, 1 dans la salle de bains

Pour les mêmes raisons  –ne pas réveiller l’un quand l’autre réclame- il est plus confortable d’installer 2 postes de change dans la maison. Les changes ayant lieu avant chaque biberon, le bébé qui dort dans votre chambre sera changé dans la salle de bains. Et réciproquement, celui qui dort dans sa chambre sera changé dans sa chambre.

Vous pouvez par exemple avoir une table à langer dans la chambre des bébés (à roulettes de préférence, pour pouvoir la déplacer si nécessaire) et un matelas à langer à poser quelque part dans la salle de bains (sur la machine à laver le linge, un meuble, etc.) ou tout simplement sur votre lit.

Sans compter qu’au départ, un poste de change dans la salle de bains est pratique pour passer rapidement les bébés du matelas à langer (vous les savonnez dessus) à la petite baignoire (vous les rincez dans l’eau du bain), posée près du lavabo ou sur les rebords de votre baignoire.

 

-         1 poussette twins « 2 en 1 »  qui rentre dans l’ascenseur et dans le coffre de la voiture

N’achetez pas une poussette premier âge d’un côté, et des coques pour la voiture de l’autre. Il existe des poussettes pour jumeaux qui proposent du 2 en 1 : poussette + coques nacelles. C’est pratique pour se promener (les coques se positionnent facilement sur les barres de la poussette), et haute sécurité en voiture, pour de petits trajets.

Mais le plus important, si vous habitez dans un immeuble, est de pouvoir rentrer votre poussette dans l’ascenseur. Cela vous évitera de gros problèmes de logistique (et de mal de dos) lors des promenades quotidiennes. Car si votre poussette reste en bas de votre immeuble, vous serez obligée de porter un bébé en porte-bébé, l’autre dans une coque (de la main droite par exemple), et la deuxième coque vide de la main gauche. C’est possible bien sûr, mais plus les mois passent, plus les bébés pèsent lourd !

Conclusion : si votre ascenseur est assez grand, pensez avant d’acheter la poussette de vos rêves que celle-ci tient bien dedans ! Même chose pour le coffre de la voiture.

 

-         2 porte-bébés

En plus d’une poussette double, les porte-bébés sont très pratiques, avant que vos jumeaux ne soient trop lourds. La promenade au chaud contre le ventre de maman et de papa (ou de la personne qui vous aide) est un bonheur pour eux. Mais ça l’est aussi pour vous, puisque vous avez les mains libres pour faire autre chose (téléphoner, pousser votre caddie, etc.).

 

Neuf ou d’occasion ?

Pour les transats, porte-bébés, berceaux/lits à barreaux, table à langer, poussette, et autres équipements de fond pour la maison, ne culpabilisez pas à l’idée d’acheter d’occasion. Le budget qu’implique la naissance de jumeaux est important, alors filez sur e-bay, le bon coin, et autres sites marchands similaires, ou demandez à vos amies s’il y a des choses dont elles ne se servent plus.  Il vaut mieux investir sur une nounou de nuit que sur une superbe poussette toute neuve !

 

Pour tout le reste (biberons, layette, doudous, etc.) optez pour du neuf ou acceptez avec plaisir ce que vous donneront vos amies (en passant tout à la machine avant). N’achetez pas trop de choses car le temps passe très vite, et vous recevrez aussi des cadeaux !

 

2-    L’organisation du quotidien

Tétées-Biberons /Changes

1/ Si vous allaitez (difficile avec des jumeaux, mais pas impossible) :

 L’organisation est plus simple, mais les nuits ne pourront être gérées que par vous. Le plus grand défi, pour tenir le coup le plus longtemps possible, consiste donc à savoir se reposer quand les bébés dorment. Equipez-vous de 2 grands coussins d’allaitement, ceci vous permettant de ne pas avoir à chercher en pleine nuit le coussin oublié dans le salon. Et tirez votre lait à l’avance, autant que possible. Celui-ci peut être conservé 24h au frigidaire.

 

2/ Si vous n’allaitez pas

En sortant de la maternité, vous serez à 14 biberons par jour, soit 7 biberons de 70-90ml par bébé.

Puis vous passerez progressivement à 6 biberons de 120-150 ml, puis 5 biberons de 150-180 ml, puis 4 biberons de 210 ml. Ce qui sous-entend  (sauf si vous êtes vraiment chanceuse)  3 mois minimum de nuits à gérer, si ce n’est plus, avec 4 biberons de nuit au démarrage (2h, 6h).

Un biberon prenant environ ½ heure en tout par bébé (préparation du biberon/change/biberon et rot/nettoyage du biberon), vous allez donc passez 7 heures par 24 h à nourrir vos bébés !

 

Equipement/courses

-         6 grands biberons suffisent, ne vous encombrez pas avec  12 

-       un jeu de 6 tétines suffit également, car vous allez les remplacer souvent

-       faîtes-vous livrer l’eau minérale et les boites de lait, et ayez toujours un gros stock d’avance

-       même chose pour le change : achetez les couches, le coton, les produits de toilette, et le sérum physiologique en grande quantité. En plus des offres promotionnelles (gros volumes), stocker évite de faire des courses tout le temps

 

 

 

Carnet de suivi quotidien

Notez tous les jours, pour chaque bébé, l’heure de la prise du biberon, la quantité bue, les pipis/selles, et les médicaments éventuels. Cela vous évitera de vous tromper sur les horaires, et côté transit, vous vérifierez facilement que tout va bien. Se fier à sa mémoire est très risqué quand on a des jumeaux !

 

Les nuits 

S’offrir une aide pour 1 mois complet de nuits (ou plus) n’est pas un luxe. C’est une survie. 

Car le calcul est vite fait : vous ne dormirez  jamais plus de 2 à 3 heures d’affilée si vous ne vous faîtes pas aider. Et encore, c’est uniquement  si vos bébés sont calés sur des biberons à horaires similaires, ce qui n’est pas forcément  gagné. Il arrive souvent qu’un bébé soit goulu, quand l’autre a peu d’appétit. Que l’un soit facile et réglé comme une horloge, quand l’autre régurgite et nécessite une succession de petits biberons rapprochés. Et hop, vous vous retrouvez à donner des biberons à toutes les heures de la nuit.

Même avec un mari plein de bonnes intentions, il faudra bien qu’il réussisse à travailler pendant la journée. Vous serez donc obligée d’assurer une très grosse partie des biberons de nuit, au risque de le voir s’écrouler.

Les parents de jumeaux qui se sont fait aider pour les nuits sont unanimes. Même si le budget est conséquent (50 à 130 euros /nuit, les prix sont très variables, il faut négocier) ils ne le regrettent pas. Car être détendu et en forme pendant la journée change considérablement la donne : vos bébés sont sereins, et vous ne vous sentez ni dépassée ni déprimée, la fatigue altérant beaucoup le moral.

 

Astuces pour les nuits :

-         Remplissez l’eau des 4 biberons à l’avance, puis placez-les sur le radiateur de la cuisine. Ils seront un peu plus chauds qu’à température ambiante, cela vous évitera donc de les réchauffer.

-         Si vos bébés sont calés sur les mêmes horaires, donnez-leur le biberon en même temps, confortablement  installés dans leur transat.

-         Séparez les bébés, pour éviter qu’ils ne se réveillent mutuellement.

 

Pendant la journée 

-         Profitez des moments où vos bébés dorment pour vous reposer aussi.

-         Au lieu de laver les biberons après chaque prise, contentez-vous de les rincer et placez-les dans un grand bac d’eau chaude savonneuse.  2 fois par jour, groupez le nettoyage et la stérilisation de 6 biberons à la fois, puis remplissez-les d’eau et rangez-les à côté de la boîte de lait.

-       Acceptez avec plaisir  l’aide que l’on vous propose spontanément pour donner un biberon… une amie qui passe impromptue, votre maman, votre belle-mère, votre voisine, femme de ménage, peu importe. Pas d’orgueil mal placé quand on a des jumeaux. 

 

 

 

 

Sommeil

2 berceaux séparés, sur roulettes

On vous dira peut-être que faire dormir les jumeaux dans le même lit, quand ils sont tout petits, est rassurant pour eux. Mais cela peut devenir vite compliqué (ils vont se réveiller l’un et l’autre).  Pour préserver la qualité de leur sommeil, optez plutôt pour 2 berceaux à roulettes, permettant de les mettre chacun dans une pièce, si leurs rythmes sont différents.

 

Le rituel sacré du coucher 

Chacun de vos deux  bébés a besoin de la tendresse de sa maman, même s’ils sont contraints de vous partager. Ne négligez pas le rituel du coucher avec l’un, puis avec l’autre, séparément.  

Astuce : gagnez du temps en faisant sauter 1 bain de temps en temps plutôt que de sacrifier le câlin du soir, essentiel pour le bien-être et la qualité d’endormissement des bébés. 

 

Bain

1 jour sur 2 au début

Tous les parents de jumeaux vous diront que de donner le bain un jour sur deux, au départ, n’est pas une catastrophe. D’une part les bébés ne sont pas très sales, d’autre part ils peuvent très vite prendre froid dans une salle de bains mal chauffée. Tous petits, donc, ce n’est pas grave.

A partir de 2-3 mois, ne faîtes plus l’impasse, car le bain favorise l’endormissement, et c’est un vrai moment d’échange et de tendresse avec vous, essentiel pour leur bien–être.

 

Astuces pour le bain 

-         Gardez la même eau pour les 2 bébés (mais n’oubliez pas de réchauffer l’eau pour le 2eme)

-         Tous dans la salle de bains !

Installez l’un des 2 bébés dans un transat, par terre dans la salle de bains, pendant que vous donnez le bain de l’autre, et réciproquement.  Cela vous permet d’avoir les deux sous surveillance. Car en cas de problème, vous ne pourrez absolument pas abandonner celui qui est dans le bain, pour courir dans la chambre de celui qui pleure.

-         Préparez à l’avance, à côté de la baignoire, tout ce dont vous aurez besoin (serviettes de

toilette, couches, produits de toilette, poubelle, bodys, pyjamas, pulls, etc.).

 

AIDES SPECIFIQUES JUMEAUX

Congé maternité

Il est de 12 semaines avant la date présumée d’accouchement et de 22 semaines après, soit 34.  

 

 Congé paternité

Il est de 3 + 18 jours (soit 21 jours), contre 3+11 dans le cas d’une grossesse simple.

 

Allocations familiales (CAF)

Au cours du 7e mois de grossesse, la prime de naissance (923,08 euros en 2013) est attribuée autant de fois qu’il y a d’enfants à naître. L’allocation de base (184,62 euros en 2013) est attribuée par famille, mais en cas de naissances multiples, vous percevez autant d’allocations de base que d’enfants nés.

 

Mutuelle

Renseignez-vous auprès de votre Mutuelle. La plupart octroient des primes de naissances multiples.

 

Aide familiale à domicile

Vous pouvez également bénéficier d’heures d’aide à domicile.

Une circulaire de la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF) propose une durée de prise en charge de 100 heures par enfant né, par période de 6 mois par enfant.

Pour des jumeaux, la durée maximum est donc de 200 heures sur une période de 12 mois.

 

Rapprochez-vous de votre PMI pour bénéficier d’une TISF (Technicienne de l’Intervention Sociale et Familiale). Ces heures sont gratuites, et sans conditions de ressource.

Cette dame s’occupera de vos bébés (biberons, change, bain, ménage de leur chambre), mais elle n’est en aucun cas une aide ménagère pour la maison.

 

Aide ménagère

En tant que maman de jumeaux, vous avez aussi le droit à une aide ménagère mais sous condition de ressources. Plus votre quotient familial est élevé, plus vous payez.

Mais la CAF finance une partie de cette aide, en fonction de vos ressources.

 

CE de votre entreprise

Certaines entreprises sont généreuses avec leurs employés, notamment en cas de naissances multiples. Rapprochez-vous de votre Comité d’Entreprise.

L'avis des mamans

Pour pouvoir donner votre avis, créez un compte Klorane Bébé



Facebook

parent testeur klorane bebe