Hygiène de vie et grossesse

à retenir

Associé à une surveillance régulière et une alimentation correcte, votre grossesse se déroulera selon les meilleurs augures.

Accès rapide :
Sélectionner un chapitre

Pendant la grossesse, on observe de nombreuses modifications corporelles. Les seins augmentent de volume, le ventre se tend ostensiblement. Votre centre de gravité se déplace au fur et à mesure  du développement du bébé.



Cet enfant va progressivement prendre tout son sens, toute sa place. Pour lui, vous allez sans doute envisager de modifier vos habitudes, votre comportement, afin de lui assurer une venue au monde dans les meilleures conditions possibles. Pendant ces neuf mois, vous allez en premier lieu faire attention à votre alimentation, arrêtez de fumer, de consommer des drogues, cesser de boire le moindre verre d'alcool, et suspendre toute automédication.
Pour autant, il est nécessaire de pratiquer une activité physique douce et régulière, de prendre soin de soi et de son corps.

 

Sport et grossesse

Attendre un bébé, entraine une modification du volume sanguin et du débit cardiaque. La capacité pulmonaire diminue, on s'en aperçoit assez vite car on s'essouffle plus rapidement en montant les escaliers. L'afflux hormonal explique une hyper laxité ligamentaire et votre centre de gravité change de place.
Aussi, si vous pratiquez un sport habituellement, continuez-le à votre rythme en proscrivant toute compétition, et en l'absence de contre-indication médicale.
Si vous ne faites pas de sport, ce n'est pas le moment de commencer.
Cependant, maintenez une activité régulière, comme la marche: 30 minutes par jour suffisent. Préférez des activités douces qui favorisent le travail du souffle, comme la natation, le yoga ...

 

Évitez tous les sports ou le risque de chute est important (cheval, ski, vélo ...) et les sports violents afin de limiter les mouvements brusques et les chocs au niveau du ventre.

 

Tenues vestimentaires

La grossesse suppose  de nombreux changements corporels, autant que possible, essayez de les accepter. Soyez confortable dans vos vêtements que vous choisirez amples. Essayez de prendre un soutien-gorge de grossesse adapté au volume des seins. Actuellement de nombreuses maisons de lingerie proposent des articles coquets et à prix raisonnables. Attention, l'augmentation varie au décours de la grossesse, d'une femme à l'autre et d'une grossesse à l'autre : soyez raisonnable dans vos achats, votre taille risque de changer souvent.

 

Pour les chaussures, les talons trop hauts ou trop bas ne sont pas une bonne chose.
Une hauteur de 3 centimètres permet de limiter les douleurs lombaires. Les chaussettes trop serrées, les bas un peu trop petits, les chaussures dont les lanières compriment le pied, sont supprimer momentanément de votre garde-robe.

 

Hygiène corporelle

Faites- vous plaisir ! Pensez à vous ! Bien sûr, l'enfant occupe le plus souvent l'essentiel de vos pensées, mais il est important aussi que vous vous occupiez de votre corps.

 

Préférez les douches aux bains : souvent la circulation veineuse n'est pas très bonne enceinte, en effet, le poids de l'utérus compriment les vaisseaux sanguins des membres inférieurs, entrainant souvent le phénomène des jambes lourdes ou l'apparition de petites varicosités (vaisseaux sanguins apparents). N'hésitez pas à vous douchez les jambes à l'eau froide, pour vous soulager vous pouvez également vous masser les jambes avec un gel adapté conseillé par votre médecin, votre pharmacien ou votre sage-femme.
Supprimez les douches vaginales, l'augmentation des sécrétions vaginales pendant la grossesse est naturelle. Il est inutile de pratiquer une toilette intime plus d'une fois par jour. Utiliser un savon pour hygiène intime au pH adapté.

 

 

Votre peau est plus fragile pendant la grossesse. L'augmentation du taux d'hormones dans le sang entraine une plus grande sécrétion de mélanine pouvant provoquer une hyper- pigmentation de la peau du visage (masque de grossesse). Pour limiter son apparition, il faut défendre sa peau contre les rayons du soleil en appliquant une crème à fort indice (SPF 50+) sur le visage même si le temps est doux. Il faut penser à poursuivre ce soin du visage pendant le trimestre qui suit la naissance.
Pensez dès le premier trimestre de la grossesse à limiter l'apparition de vergetures, en utilisant un produit préventif en massages quotidiens. Comme pour la crème solaire, ce geste sera à poursuivre  en période post-natale pendant environ deux mois.

 

 

Vos cheveux sont souvent pleins de vitalité pendant cette période. N'hésitez pas à les mettre en valeur. Après la grossesse, un petit traitement capillaire vous aidera à redonner de la vigueur à votre chevelure.

 

 

Veillez à vous brossez les dents après chaque repas. Avant le cinquième mois de la grossesse, consultez votre dentiste. Un proverbe dit « un enfant, une dent en moins », avec des soins adaptés, il ne se vérifiera pas...

 

Sommeil et grossesse


Essayez de respecter un minimum de huit heures de sommeil par nuit. Soyez à l'écoute de votre corps pour trouver le moment le plus propice à votre endormissement. N'utilisez pas de sédatif sans avis médical. Si vos insomnies sont fréquentes, ce qui n'est pas rare en fin de grossesse, pensez que la sieste est un temps de repos précieux à utiliser si nécessaire.

Voyager enceinte

La grossesse n'est pas la meilleure période de la vie pour voyager. Si possible, il est souhaitable de différer les voyages et d'éviter les transports inutiles. Si votre médecin vous a prescrit du repos, il est inutile de penser à bouger.

Sinon, avant de se rendre à destination, il faut se poser deux questions essentielles :    



  •     Le moyen de transport à privilégier.

    
Voyager en avion     
C'est tout à fait possible en l'absence de contre-indication. Pensez à porter des bas de contention pour éviter d'avoir les jambes gonflées à l'atterrissage. N'hésitez pas à déambuler dans le couloir central si c'est possible. Cependant la plupart des compagnies aériennes demandent à leurs passagères un certificat médical récent autorisant le voyage, certaines refusent de vous embarquer en fin de grossesse. Renseignez vous bien avant le départ.

Voyager en train
C'est le moyen de transport le moins fatigant et le plus sûr. Comme dans l'avion choisissez la place côté couloir pour pouvoir déambuler le plus facilement possible.

Voyager en voiture
Les longs trajets sont à déconseillés (plus de 200 kms par jour). Si vous devez voyager malgré tout, emprunter un véhicule confortable pour limiter les secousses, arrêtez vous fréquemment pour marcher, vous détendre et vous reposer.

 

 

  •     Les conditions sanitaires du lieu de destination.


N'hésitez pas à parler de votre lieu de destination avec cotre médecin traitant. Dans certains pays de nombreux vaccins sont indispensables : certains sont contre-indiqués pendant la grossesse.
 Le paludisme est dangereux pour la femme enceinte, évitez donc les zones à risque, certains antipaludéens sont autorisés pendant la grossesse, mais les règles de base, se protéger des moustiques (moustiquaires, vêtements couvrants, insecticides)sont à privilégier. Sachez aussi que la plupart des répulsifs sont contre-indiqués.
Attention également à votre eau de boisson, à votre alimentation. Consultez un médecin devant la moindre anomalie.
Renseignez-vous avant de partir sur l'infrastructure sanitaire du pays d'accueil et relisez votre contrat d'assurance pour être bien certaine que l'état de grossesse n'est pas une cause d'exclusion.

Alcool, drogue et grossesse

ALCOOL ET GROSSESSE

Alcool = Zéro dès le début de la grossesse et tout le long de la grossesse et de l'allaitement.

C'est un toxique extrêmement puissant qui agit directement au niveau des cellules cérébrales du bébé, entrainant des troubles de l'apprentissage, de la mémoire, de l'attention chez le futur enfant. A fortes doses, les dommages sont beaucoup plus importants pouvant aller jusqu'à un retard intellectuel et un fasciés très particulier chez le nouveau-né.
    
TABAC ET GROSSESSE

Tabac= Zéro pendant la grossesse.

Parlez-en à votre sage-femme ou à votre gynécologue.  Vous pouvez consultez aussi un tabacologue ou sur internet : http://www.tabac-info-service.fr.

DROGUES ET GROSSESSE

Toutes les drogues y compris le cannabis peuvent avoir des conséquences graves sur le poids de naissance du nouveau-né et son comportement. Parlez-en à votre médecin ou à votre sage-femme pour qu'ils vous orientent vers une consultation spécialisée.    


 

 

 

Associé à une surveillance régulière et une alimentation correcte, votre grossesse se déroulera selon les meilleurs augures. Devant toute situation non habituelle, n'hésitez pas à consulter votre sage-femme ou votre médecin.
Bonne grossesse!!!

L'avis des mamans

Pour pouvoir donner votre avis, créez un compte Klorane Bébé



Facebook

parent testeur klorane bebe