Grossesse et mal de dos : ce n'est pas une fatalité !

à retenir

Près d'une femme enceinte sur deux se plaint d'avoir mal au dos. Il faut dire que la grossesse et son afflux d'hormones, mais aussi le poids croissant du bébé, jouent beaucoup dans ces douleurs parfois très pénibles. Comment faire pour prévenir et lutter contre le mal de dos pendant la grossesse ?

Accès rapide :
Sélectionner un chapitre

Comment expliquer le mal de dos des femmes enceintes ?

  • > Le mal de dos pendant la grossesse s'explique en grande partie par deux facteurs :L'imprégnation hormonale (et en particulier d'œstrogènes et de relaxine) entraîne un relâchement des ligaments et des muscles. Et c'est plutôt une bonne nouvelle, puisque cette souplesse accrue favorisera le passage du bébé au moment de l'accouchement ! Mais ce relâchement peut aussi entraîner de plus grandes fragilités. On se fait mal au dos plus facilement…

 

  • > Le poids du bébé, qui augmente de semaines en semaines, est bien sûr un facteur important du mal de dos chez la femme enceinte : ce poids, associé à un relâchement des muscles abdominaux, favorise la cambrure chez les futures-mamans. Résultat : les douleurs lombaires sont plus fréquentes et aigües.

 

 

Cependant, même en présence de ces facteurs, il est possible de limiter la fréquence et l'importance des douleurs au dos. En adoptant par exemple les bons réflexes.

 

Prévenir le mal de dos pendant la grossesse : de bonnes habitudes à prendre

Vous voulez éviter d'avoir mal au dos pendant votre grossesse ? Trois conseils vous seront particulièrement utiles :

  • Evitez de prendre trop de poids : en limitant la prise de poids pendant la grossesse, vous réduisez également le stress subi par votre dos ;

 

 

  • Faites du sport régulièrement : une activité physique adaptée vous permet d'entretenir vos muscles, contribue à limiter la prise de poids, et vous permet aussi d'adopter une meilleure posture 

 

  • Oubliez les talons hauts : des talons de plus de 3 cm provoquent l'augmentation de votre cambrure naturelle.

 

Vous pouvez également limiter l'apparition du mal de dos en contrôlant bien votre posture pendant le travail, notamment en mettant un petit tabouret sous les pieds, un peu comme chez le coiffeur.

Soigner les douleurs dorsales

Malgré toutes ces précautions, il est possible que vous souffriez de mal de dos pendant votre grossesse, en particulier à la fin de celle-ci.

 

Evoquez notamment le problème auprès de votre médecin, gynécologue ou sage-femme. Ce spécialiste pourra vous prescrire des soins adaptés à votre état :

  • Chez le kinésithérapeute, qui associera massages et correction posturale ;
  • Chez l'osthéopathe, qui peut déterminer les points de fragilité et agir par manipulations ;
  • Chez l'acupuncteur, qui stimulera certains points de votre anatomie pour vous aider à mieux surmonter ces douleurs.

 

 

 

De plus, les douleurs musculaires pouvant être causées par une carence en magnésium, vous vous verrez peut-être prescrire une complémentation alimentaire. Une ceinture lombaire peut également apporter un soutien supplémentaire à votre dos et soulager les tensions. Et si rien ne fonctionne ? Votre médecin peut vous prescrire des médicaments contre la douleur, en choisissant des produits sans danger pour votre enfant.

 

 

Ainsi, le mal de dos des femmes enceintes est loin d'être inévitable ! Une fois de plus, en parlant de votre problème dès son apparition et en adoptant une meilleure hygiène de vie, il est possible de passer une grossesse sereine, sans douleurs.

L'avis des mamans

Pour pouvoir donner votre avis, créez un compte Klorane Bébé



Facebook

parent testeur klorane bebe