Comment se sentir femme après la grossesse?

à retenir

Une règle d’or : on n’a rien trouvé de mieux pour le moral que de se faire plaisir.

Accès rapide :
Sélectionner un chapitre

 

A nouveau bien dans son corps après bébé

Quelques kilos en trop, un ventre un peu mou, une silhouette qui a perdu sa tonicité… bébé a laissé des traces et vous avez le moral en berne lorsque vous vous regardez dans la glace ou que vous ne pouvez pas encore enfiler cette petite robe que vous aimiez tant ! Tout ça est normal, logique et rentrera dans l’ordre après quelques bonnes résolutions, un peu d’organisation et surtout de la ténacité : rien de sert de faire de gros efforts brusques, vous obtiendrez des résultats encourageants et durables en misant sur « un peu chaque jour, tous les jours ».

 

1- Programme sportif, tout en douceur

 

Vous vous en doutez, la tonicité musculaire de votre paroi abdominale est relâchée après la grossesse. Pour retrouver un ventre plat, rien de tel que des exercices très simples et répétitifs, en regardant une bonne émission TV par exemple, en écoutant votre groupe préférée,  en réfléchissant  au menu du prochain dîner avec des amis… Quelques exercices classiques mais redoutablement efficaces si vous les pratiquez régulièrement :

 

-          ciseaux et mouvements de jambes en l’air, jambes tendues, à monter et redescendre sans toucher le sol, d’abord par série de 5, puis 10 et plus selon votre forme et vos capacités physiques.

 

-          couchée sur le sol, les jambes fléchies, pieds au sol, redressement assise, bras derrière la tête, sans soulever les pieds du sol.

 

-          Au sol, bras en croix, jambes fléchies sur le ventre, basculez de gauche à droite en roulant doucement sans bouger les épaules du sol.

 

Bien entendu, plus vous marchez, mieux c’est. Plus vous montez les escaliers sur le bout des pieds en serrant les fesses, plus vos fessiers seront mis à l’épreuve. Dans la vie de tous les jours, il y a mille et un réflexe à adopter pour retonifier votre sangle abdominale, sans pour autant vous mettre au sport intensif ! Le vélo et la piscine sont néanmoins des activités sportives recommandables en dehors de votre tapis de salon ! Si vous en avez la possibilité, choisissez-les de préférence pour retrouver le goût de l’effort physique après bébé !

Quels que soient les exercices de raffermissement musculaire pour lesquels vous opterez, ils ne seront que plus efficaces si vous les réalisez lentement en pensant à ce que vous faites, et en prenant un bref temps de repos entre chaque série. Pendant ce temps de repos le muscle reconstitue sa tonicité.

Durant les 6 à 8 semaines après l’accouchement, évitez les sports trop violents, les sauts, les flexions-extensions profondes et les mouvements saccadés : vos articulations sont encore trop instables et vos ligaments trop fragiles. N’oubliez pas de commencer chaque séance « sportive » par quelques minutes d’échauffement : étirez-vous à volonté dans tous les sens pour préparer vos muscles aux exercices. Relevez –vous toujours en douceur pour éviter les étourdissements liés à une chute brutale de la pression sanguine. Et buvez abondamment avant et après chaque séance pour réhydratez vos muscles.

 

2- Le massage, aussi agréable qu’efficace

 

On ne répètera jamais assez les bienfaits du massage ! Peut-être massez-vous déjà votre bébé avec de l’huile d’amande douce afin de le relaxer et de le préparer au sommeil ? Vous aussi, massez-vous ! Le ventre, dans le sens des aiguilles d’une montre, avec une huile anti-eau de préférence qui permet aux tissus de retrouver leur fermeté.

 

Le massage favorise le contact. Il est important de toucher votre corps, de vous le réapproprier, de redessiner ses contours. Ce geste pourrait paraître anodin, il est pourtant très important pour vous sentir à nouveau femme.  Notez aussi que le massage de la voûte plantaire est très stimulant : non seulement toutes les terminaisons nerveuses s’y trouvent réunies, mais il permet aussi de renouer avec la notion d’intimité, de temps pour soi… tout ce dont vous avez besoin !

 

3- Petit régime approprié, sans se priver !

 

Vous sentir femme c’est d’abord vous sentir délestée de ces kilos résiduels de la grossesse. Pas de panique, en associant une pratique régulière et de petits exercices musculaires à quelques règles alimentaires simples et faciles à suivre, vous retrouverez vite une ligne qui vous permettra de vous sentir belle et bien.

 

-          Limitez les sucres, il va s’en dire ! Préférez un bon gâteau une fois par semaine à plusieurs petits grignotages, mêmes anodins.

 

-          Evitez de boire en mangeant, l’eau favorise la dilution rapide des aliments dans l’estomac et retarde la sensation de satiété. Vous le constaterez : en ne buvant pas à table, vous n’aurez plus envie de vous servir une deuxième fois !

 

-          Consommez également avec modération tout ce qui fait gonfler : les salades et les légumes crus, le pain blanc, les fruits en fin de repas (préférez les manger dans la matinée ou à l’heure du thé, en coupe-faim naturel et résolument plus faciles à digérer)… Le plaisir de retrouver une ligne plus conforme à vos envies s’accompagne aussi de la sensation d’un ventre plus plat. Et tous ces aliments font « gonfler » !

 

-          Pensez à boire beaucoup, y compris un grand verre d’eau le matin en vous levant. Préparer de la tisane pour la journée que vous pourrez boire petit à petit. L’eau participe à une meilleur élimination des toxines et peut aussi faire office de coupe-faim !

 

Favorisez la variété des légumes, des féculents sans beurre, du poisson. Mettez une jolie nappe, des bougies sur la table, une fleur fraîche. Le plaisir de s’attabler dans un environnement agréable vous fera vite oublier quelques petites « privations » que vous pourriez ressentir. Comme pour beaucoup de choses, il est important de le vouloir, de vous motiver pour y parvenir sans avoir l’impression que vous faites des efforts insurmontables. Et le bonheur de vous sentir féminine n’a pas de prix !

 

A nouveau bien dans sa tête après bébé

C’est souvent LA question intime que se posent toutes les mamans après bébé : comment retrouver une vie sexuelle harmonieuse, épanouie et riche ? Car il est vrai que vous avez toutes les raisons de ne pas avoir envie de faire l’amour ! Journées épuisantes, nuits hachées, réajustement hormonal, peur d’avoir mal, diminution de la lubrification vaginale, perte d’intimité lorsque bébé dort dans votre chambre, allaitement… Durant cette période de réajustement et de reprise de repères il est important d’avoir trois points en tête : savoir que ce n’est pas un problème d’avoir une baisse de désir d’un à trois mois après l’accouchement, penser à rééduquer votre périnée afin de retrouver une tonicité du plancher pelvien qui aura évidemment une incidence sur votre vie sexuelle, prendre du temps pour créer une nouvelle intimité avec le père de votre enfant.

 

Voici quelques conseils utiles pour vous accompagner

 

-          Prenez votre temps : votre corps a besoin de récupérer surtout si vous avez eu un accouchement difficile. De plus, votre équilibre hormonal ne se rétablira peut-être pas avant votre retour de couches, c’est-à-dire plusieurs mois si vous allaitez. Ecoutez-vous, soyez attentive à votre désir profond, retrouvez le temps des gestes tendres ou plus osées, des préliminaires, sans obligatoirement aller jusqu’à l’acte sexuel.

 

-          Rusez ! : bébé fait la sieste à 15h ou un petit somme à 18h ? Improvisez un moment d’intimité, renouer avec l’idée des « instants volés » qui pimentent parfois les débuts d’une relation, profitez-en aussi pour prendre un bain à deux, vous masser ou tout simplement vous étendre en allumant une bougie parfumée et en mettant une musique que vous aimez ensemble…

 

-          Parlez ! : Plus vous échangerez sur le sujet en confiant à votre compagnon, très spontanément et à cœur ouvert, votre fatigue, vos craintes d’avoir mal ou de subir les conséquences d’une sécheresse vaginale… plus vous vous sentirez deux ! Une relation sexuelle de qualité se construit et se poursuit après bébé dans la confiance, l’échange, l’intimité partagée. Même si votre enfant est pour l’instant le « centre du monde », votre couple doit rester votre priorité. Mais rassurez-vous, le délicat équilibre entre être mère et femme à la fois ne se fait pas en quelques jours ! Toutes les mamans ont à trouver une recette, unique et personnelle, qui leur correspond et qui correspond à leur conjoint.

 

Devenir mère oui, mais… n’oubliez pas que vous existez aussi !

Passer d’un duo à un trio n’est sans conséquences sur votre vie de couple. Tous les parents expérimentent ce bouleversement, rien de plus normal que de vivre vous aussi cette période d’ajustements face aux importants changements qui viennent de s’opérer dans votre vie. De la même manière que vous vous adaptez à votre rôle de mère, l’homme de votre vie doit apprendre à devenir père. Il s’agit d’une période transitoire. Dès que vous vous sentirez à l’aise dans vos rôles de parents, vous pourrez à nouveau consacrer vos énergies à vous réinvestir dans vos rôles d’amoureux. Et n’oubliez pas qu’on peut être à la fois parent ET amant, bien au contraire, les rôles s’enrichissant mutuellement.

Cela dit, il n’est pas tous les jours facile de soigner votre vie amoureuse quand vous passez quasiment tout votre temps à vous occuper de bébé.

Voici quelques conseils, sujets à réflexion…

 

-          Vous êtes une femme, avant tout ! : Trouver le temps d’un bon shampooing, d’un petit coup de mascara et de brillant à lèvres, une touche de parfum, un vêtement que vous aimez bien et qui vous met en valeur sont des petits gestes rituels et quotidiens à ne pas perdre de vue… Etre agréable à regarder est tout aussi important que de vous sentir séduisante !

 

-          Traitez votre homme en… homme ! : Même si l’essentiel de votre attention va à votre tout petit, veillez à apporter à votre compagnon la même tendresse que celle que vous avez envie qu’il vous témoigne. Gestes câlins, regards complices, baisers volés… sont autant de signes de votre amour et de votre féminité à son égard.

 

-          Faites de la résistance : garder un peu de temps à 2 ! : dîner léger improvisé quand bébé est couché, même un peu tard, rendez-vous surprise en prenant une baby-sitter et en lui proposant un restaurant, venue de mamie ou d’une amie quelques heures le week-end pour aller marcher ou vous faire un ciné… Gardez votre couple à l’œil, ne laissez pas tomber tout ce qui faisait votre quotidien avant bébé. Même si tout a changé avec la venue de votre enfant, rien n’a changé dans le fond : vous êtes une femme et vous avez besoin de temps avec votre homme !

 

-          Une règle d’or : on n’a rien trouvé de mieux pour le moral que de se faire plaisir. A chacune d’entre voue de savoir vous faire du bien sans culpabilité. L’ambiance n’en sera que plus épanouie et bébé plus heureux. Le meilleur moyen d’offrir à un enfant de grandir dans un foyer heureux n’est-il tout d’abord pas de nourrir l’histoire d’amour dont il est le fruit ?...

 

Comment se sentir femme après la grossesse ?

Avant vous étiez deux, un homme et une femme, libres de leur temps. Désormais vous êtes trois ! Au bonheur infini d’avoir donné naissance à votre petit amour se superpose la difficulté de vous sentir femme.

Comment faire pour vous « partager » entre bébé et votre compagnon, comment vous retrouver vous, comment renouer avec la séduction, le temps à deux, la sexualité ?... Autant de questions de femme que toutes les mamans se posent après leur grossesse.

Vous vivez une période unique, transitoire, où tout a changé. De nouveaux repères doivent se mettre en place, et il est essentiel pour vous de retrouver cette part de féminité qui s’est estompée au profit de votre partie maternelle.

Petite revue de détails et de conseils pleins de bons sens pour y voir clair et redonner du peps à la femme qui est en vous !

L'avis des mamans

Pour pouvoir donner votre avis, créez un compte Klorane Bébé



Facebook

parent testeur klorane bebe